Belle Epoque : "une société qui a confiance en l'avenir" - Presse RetroNews-BnF

Belle Epoque : "une société qui a confiance en l'avenir"

Publié le 07/06/2017
La Belle Époque fait partie de notre héritage culturel mais sait-on vraiment ce que recouvre cette notion ? L’historien Dominique Kalifa, auteur de La véritable histoire de la Belle Époque, revient sur cette période perçue comme une parenthèse enchantée.

Que nomme-t-on précisément Belle Époque ?
 
Ce qu’on s’accorde à nommer la Belle Époque, c’est l’entrée dans le XXe siècle, les quinze années qui ont précédé la Première Guerre mondiale. C’est le temps des inventions techniques, technologiques, industrielles, de l’aviation, du téléphone, du cinéma… Des inventions majeures se mettent en place. C’...


Découvrez aussi

Si les terres armoricaines regorgent de légendes et de superstitions, celle de l'Ankou, « l'ouvrier de la mort », est l'une des plus enracinées dans la culture bretonne.
En 1913, le célèbre occultiste C. W. Leadbeater prétendait s'être rendu sur la planète rouge... par l'esprit. Dans un livre, il fait d'étonnantes révélations sur la vie des Martiens.
Engagée politiquement et sujette à toutes les controverses, Maria Deraismes est aussi la première Française à avoir créé un Ordre franc-maçon mixte en 1893.
Exposée de son vivant dans des zoos humains, la Sud-Africaine Saartjie Baartman (1789-1815) fut l'objet de moqueries racistes encore longtemps après sa mort.
On les appelle les « mutilés du cerveau » ou les « aliénés de guerre ». Face à eux, le corps médical est désemparé et la société détourne les yeux.
À l'été 1919, les Français scandent à qui veut l'entendre qu'ils « veulent fumer ». La presse s'en fait l'écho.
ScrollTop
Loading…