Le sport, une morale en action ?

Le sport, une morale en action ?

Noble, vertueux, obéissant à une stricte division sexuelle... Dans l'entre-deux-guerres, loin d'être un simple divertissement, le sport se voulait porteur de valeurs sociales et culturelles, comme nous l'explique l'historien Michaël Attali.

Présent dans la presse à l’occasion des évènements ou pour célébrer des champions dont on vante l’excellence, le sport est aussi saisi par l’intermédiaire de ses fonctions sociales et culturelles. La presse généraliste comme la presse spécialisée développent un prosélytisme à son égard sur la base des effets sociaux réels ou présumés du sport....


Publié le 20/12/2016
ScrollTop
Loading…