Quand L'Humanité devenait communiste - Presse RetroNews-BnF

Quand L'Humanité devenait communiste

Publié le 31/05/2016
En 1920, le congrès de Tours entraîne la scission de la gauche française. C'est aussi un moment décisif pour le journal L'Humanité.

Décembre 1920. À Tours, dans la salle du Manège jouxtant l'ancienne abbaye Saint-Julien, l'ambiance est électrique. En effet, au terme de ce congrès, le sort de la Section française de l'Internationale ouvrière va être décidé.

Pour comprendre ce qui se joue ici, du 25 au 30 décembre, il faut revenir à la fin de la Première guerre mondiale. Celle-ci...


Découvrez aussi

En 1893, Le Figaro interroge Zola : que pense-t-il des interviews ? L'illustre écrivain ne mâche pas ses mots...
Voyageur intrépide et infatigable, Joseph Kessel a toute sa vie puisé dans ses reportages la matière de ses célèbres romans.
Dans les années 20, le journal L'Ouest-Eclair prodigue chaque semaine à ses lectrices des conseils en tous genres, entre conservatisme et modernité.
Parmi les multiples visages d’Alexandre Dumas, celui du romancier, auteur des célèbres Trois Mousquetaires, est familier à tous. Mais qui connaît Alexandre Dumas patron de presse ?
La célèbre romancière a publié de nombreux articles dans la presse de son époque. Elle y aborde tous les genres : reportages, billets, chroniques, portraits.
Le journaliste Émile Vuillermoz, qui tenait une rubrique dans le journal Le Temps, est en 1916 le véritable fondateur mondial de la critique de cinéma.
ScrollTop
Loading…