Editos

Fin 19e et début 20e, le grand public s'est passionné pour le récit de la conquête des pôles. Une aventure humaine, scientifique et sportive longue d'un quart de siècle, dont les héros furent largement célébrés par la presse.
Dans son ouvrage Les Lois de l'imitation (1890), Gabriel Tarde faisait du principe d'imitation le cœur de la vie sociale. Une idée qui fut souvent reprise par la presse pour analyser les faits divers, comme nous l'explique Jean Demerliac.
Le courrier des lecteurs tient un rôle essentiel depuis l'avènement de la presse moderne. Reflet des préoccupations de son époque, c'est aussi le témoin de l'évolution du statut du "lecteur-citoyen".
En 1941, les troupes gaullistes et vichyssoises se sont affrontées au Moyen-Orient. L'historien Jean-Pierre Filiu nous raconte comment ce conflit franco-français embrasa ce qu'on appelait alors le Levant.
En 1920, le congrès de Tours entraîne la scission de la gauche française. C'est aussi un moment décisif pour le journal L'Humanité.
Le matin, 8 novembre 1921
Le procès de Landru, en novembre 1921, a défrayé la chronique. L'historienne Anne-Claude Ambroise-Rendu revient sur le traitement dont il a fait l'objet dans la presse de l'époque.
Alors que la France est en proie à l’occupation allemande, la mode perdure dans la capitale. En décidant de ne pas renoncer à être élégantes, les femmes font le choix de résister face à l’ennemi.
L'écrivaine et éditrice Dominique Missika est partie sur les traces de Thérèse Pereyra, le grand amour de Léon Blum. Une vie restituée grâce à la numérisation des journaux de l'époque.
ScrollTop
Loading…