ÉDUCATION - Presse RetroNews-BnF

ÉDUCATION

Le Grelot ; Madre (Paris) ; 1886

Couleur: 
ffd902
Image: 
Identifiant: 
education
Url image: 
http://gallica.bnf.fr/iiif/ark:/12148/bpt6k1250849/f184/full/,1200/0/native
À la fin du XIXe siècle, alors que les lois Ferry ont rendu l'école gratuite et obligatoire pour tous, la question des punitions corporelles suscite de nombreux débats dans la presse.
Il y a plus d'un siècle, l'épreuve de philosophie au bac se présentait déjà comme une dissertation sur un sujet choisi parmi trois propositions.
En 1885, Guy de Maupassant accuse le système éducatif français d'être "la plus grande cause d'affaiblissement et de décadence de notre société moderne".
C'est la question que pose Gil Blas, en 1912, à plusieurs grands artistes de l'époque, parmi lesquels Rodin, Debussy, Ravel ou encore Satie. Certains ont des réponses cinglantes...
Sous le régime de Vichy, la crise du français est plus grave que jamais affirme l'écrivain André Billy. L'une des causes : "Les jeunes Français écrivent leur langue de pis en pis parce qu'ils l'entendent parler de pis en pis par leurs parents".
À la fin du XIXe siècle, des scientifiques de renom tels que Gustave Le Bon appellent à confiner l'instruction de la femme à l'enseignement exclusif de l'enfance.
Tous les jours pendant deux ans, Raymond Queneau a posé aux lecteurs de L'Intransigeant trois questions sur la capitale...
En 1941, le gouvernement de Vichy décide de faire participer la jeunesse aux grands travaux agricoles. Parmi ceux-ci, les vendanges.
Liberté, autodiscipline, apprentissage par l’expérience : les piliers de la méthode Montessori, initiée dès 1907 et rapidement prise au sérieux dans le monde entier, trouvèrent un écho dans la presse de l'époque.
Par-delà les circonstances particulières, la rentrée a un petit goût d'intemporel et d'universel.
ScrollTop
Loading…